Quelles sont les distinctions que peut avoir un chef de cuisine ?

S’il y a une personne qui peut jouer le rôle d’un pilier pour le bon fonctionnement d’un restaurant, c’est nul autre que le chef de cuisine ou chef cuisinier. On peut même dire qu’un chef cuisiner est à la fois artiste car c’est lui qui imagine les plats qui doivent figurer à la carte et leader pour motiver sa brigade pour prendre en main le bon fonctionnement de l’établissement.

Un chef de cuisine : de quoi parle-t-on exactement ?

Autrement appelé chef, ou chef cuisinier, un chef cuisinier s’agit d’un professionnel qui œuvre dans des restaurants pour garantir le bon fonctionnement de ces derniers. Agissant en solitaire ou avec sa brigade, ce professionnel de l’art culinaire a pour mission d’élaborer la carte du restaurant tout en se focalisant sur la confection des divers plats servis. Qui plus est, il peut aussi endosser le rôle de leader sachant que c’est lui qui dirige l’équipe de cuisiniers au sein de l’établissement où il travaille. D’autre part, il est important de savoir que derrière de mot « chef » se cachent toute un éventail de responsabilités, ce qui montre à quel point l’ampleur d’un tel métier est considérable, donc ne s’offre pas à tout qui que ce soit : gestion de l’approvisionnement des ingrédients, gestion des produits frais, prévision des éventuels coûts, une sorte de chef d’orchestre pour coordonner son équipe, coordonner les commandes, négocier et entretenir des liens professionnels avec les agriculteurs, respecter les normes de sécurité d’hygiène…

Un chef cuisiner, un métier qui n’est pas destiné à tout le monde

Eh oui, on peut dire que tout le monde ne peut pas devenir chef cuisinier. Pour accéder en toute efficacité à ce métier regorgeant un lot de responsabilités d’une importance capitale, il y a quelques distinctions que la personne désirant devenir chef cuisinier doit avoir : être passionné par la gastronomie et tout ce qui est lié à l’art culinaire, être perfectionniste, avoir une bonne base en leadership, avoir une bonne performance physique et de la vigueur, être créatif et original notamment au niveau de l’élaboration des plats, avoir un bon sens de l’organisation, être polyvalent, être strict en terme d’hygiène, avoir un sens aigu des affaires, être un bon négociateur, et ainsi de suite. Vous avez beau avoir tous les diplômes et certificats pour accéder au métier de chef cuisiner, mais sans ses qualités, soyez-en certains que vous ne parviendrez sûrement pas à vous démarquer.

Le statut de chef cuisinier ne s’obtient pas juste comme ça

A vrai dire, avant de devenir chef cuisinier, il faut être très patient car ce statut ne s’obtient pas du jour au lendemain mais après quelques années d’expériences ou parfois après une certaine formation notamment dans le domaine de la gestion.