Gault et Millau / Michelin : Histoire de deux guides d’exception

Guide Michelin ou guide rouge, guide Gault et Millau, ces deux guides gastronomiques d’exception couvrent quasiment les quatre coins du globe et sont toujours incontournables pour offrir aux gens une sélection des tables exceptionnelles. Bien sûr, il existe de nombreux guides gastronomiques mais ces deux-là sont toujours considérés comme étant les meilleurs.

Petite histoire de Gault et Millau

Tout d’abord, le Gault et Millau, appelé également guide Gault et Millau s’agit d’un guide gastronomique reconnu mondialement et qui est aujourd’hui l’un des meilleurs guides qui soit. Comme son nom l’indique, il doit son apparition à deux grands journalistes chroniqueurs français : Henri Gault et Christian Millau en 1972. En donnant vie ce guide gastronomique très influent et qui recouvre aujourd’hui une plus grande partie de la planète, ces deux chroniqueurs sont devenus critiques gastronomiques. À son origine, plus précisément en 1969, Gault et Millau n’était qu’un simple magazine parlant de la gastronomie. Et ce n’est qu’à partir de 1972 que le premier guide Gault et Millau est apparu. D’autre part, bien avant l’apparition de la marque commerciale Gault et Millau, les deux chroniqueurs avaient déjà mis en œuvre le guide Julliard de Paris en 1963 et le guide Julliard des environs Paris en 1966. Puis, après quelques années de collaborations, les deux créateurs de Gault et Millau ont pris chacun leur chemin, notamment en 1986, mais la marque demeure toujours comme telle. Aujourd’hui, c’est le jeune entrepreneur russe Vladislav Skvortsov qui est à la tête de cette marque (depuis janvier 2019).

Quelques précisions sur le guide rouge : Michelin

À l’instar de Gault et Millau, le Guide Michelin, autrement le guide rouge, est également l’un des guides gastronomiques les plus influents au monde. Il est apparu au début de XXe siècle par l’entreprise de pneu reconnu mondialement « Michelin ». On peut dire que c’est le plus ancien et surtout le plus célèbre guide gastronomique hôtelier et touristique du monde. En ce qui concerne la première édition de ce guide prenant la forme d’un manuel en 1900, celle-ci était le fruit de la collaboration entre André et Édouard Michelin. À son origine, le guide Michelin n’était qu’un simple guide publicitaire offert aux acheteurs de la marque pneumatique Michelin. À partir de 1920, il n’était plus offert mais vendu. Et ce n’est qu’en 1926 que les étoiles pour les restaurants apparaissent dans l’ouvrage, ou plus précisément la première étoile de bonne fourchette. Puis quelques années après les deuxièmes ainsi que les troisièmes étoiles. Puis, en 1997, la marque a pris la décision de créer Bib Gourmand qui est le nouveau classement des restaurants proposant le meilleur rapport qualité/prix. En 2003, le concept Bib Hôtel a vu le jour.  Celui-ci est tout à fait similaire au Bib Gourmand mais se focalise particulièrement sur les Hôtels.

La différence au niveau de la notation pour les deux guides d’exception

La principale différence entre ceux deux guides de références c’est surtout au niveau de la notation. Gault et Millau lui opte pour le système de notation sur vingt et 1 à 5 toques. Par contre, le guide Michelin opte pour le système fourchette avec une notation de 1 à 3 étoiles. Puis, pour ce qui est de la manière de noter les restaurants, ces deux concurrents ne prennent pas vraiment en compte le cadre de tel ou tel restaurant. Ce qu’ils jugent en premier lieu, c’est bien évidemment la cuisine en question ainsi que les repas proposés, la présentation des plats ainsi que la qualité des produits utilisés.